02 mai 2013

La tongue des origines

La tongue des origines.

 Attention seal

Nous sommes désormais je dois vous l'avouez dans un climat moins favorable, bien que l'été indien continue encore à nous sourire.

Pourtant les kiwis portent toujours des tongues. Hommes et femmes.

Pourquoi ?

C'est la question que Margot s'est posée un beau jour, soudainement, comme ça, par accident. Elle s'est demandée « pouquoi l'kiwi i mé lé tongs ? Pouquoi pas lé policier i mé les tongs ? ».

Bref question d'importance capitale. Car oui enfin pourquoi les kiwis mettent des tongues ?Rivière Feartheston

 

La première supposition fut d'ordre physiologique. Nous avons pensé que le kiwi est ainsi fait qu'il n'a pas froid au pied, jamais. Il peut supporter des températures semblables à celles que supportent un manchot empereur, tranquille les mecs. Moi je marche dans la neige en tongue ça vous pose un problème ? Ou je me fait un bain de pied dans la glace, avec mes tongues bien entendu. Nous sommes même aller jusqu'à supposer qu'en réalité, la tongue, est la continuité du pied du kiwi, donc une partie propre du corps humain. Avec du sang des vaisseaux, de la peau colorée, cellules, membranes et tout le bataclan. Mais non nous avons découvert que tout ceci était faux car nous avons touché le pied du kiwi. Oui touché et nous avons remarqué qu'il était froid quand il faisait froid et que la tongue se décollait du pied.

Donc le kiwi à froid au pied mais pourtant il continue à porter des tongues. Étrange bonhomme.

 

Ce qui nous à fait arriver à une deuxième supposition : La tongue est esthétique.

Oui car on sait à quel point les codes de beauté peuvent être différents d'un pays à un autre, et surtout à quel point certains sont prêt à souffrir le martyr pour être désirables physiquement. Prenons l'exemple de la Chine. Qui n'a pas entendu cette histoire des chinoises s’atrophiant les pieds en mettant des chaussures minuscules afin d'obtenir le pied parfait c'est à dire petit.

Alors pourquoi le kiwi ne porterait-il pas des tongues par souci d'élégance, pour donnez un profil distingué à son pied, quelque chose de classe vous voyez, la tongue en cuir, la tongue fashion...

Mais tout ceci sonne faux. Déjà un pied, prenons le pied en lui même. Est ce que on peut dire que c'est la partie la plus belle de notre anatomie... Alors ajoutons à ce pied pas vraiment joli, une tongue, est ce que cela fera quelque de mieux ? Vous voyez le petit bout de plastique ou de tissu qui sépare le pouce des autres orteils ? Vous trouvez ça bien ? Esthétique ? Sexy ?

Et n'oublions pas que le kiwi se déplace aussi pied nu. Alors le raisonnement tombe à l'eau. Et puis merde il s'en fout lui de plaire du pied.

 

IL est clair qu'il nous fallait donc une autre piste.

Je pensais à la partie philosophique, ce retour au pied même, cet aspect du pied au naturel, du pied découvert, ouvert à tous c'est a dire donc à la société, cette ouverture d'esprit qui se dévoile par se pied nu. Finalement la fin des tabous et la liberté totale d'expression de son ego sans la peur du jugement. La fin du miroir en soi. Le rienafoutrisme.

Sur ce coup la Margot me dit de la fermer.

 castlepoint

Mais quoi d'autre pouvait expliquer ce phénomène ?

 

Arrivé dans ce cul de sac rien ne supposait que nous trouverions la réponse à cette question, tel l'homme se questionne sur ces origines depuis la nuit des temps.

Et pourtant nous le découvrîmes...

Terrible secret enfoui depuis des millénaires...

Ayant observer de près la faune de la Nouvelle Zélande nous vîmes cet oiseau, le pukeko, avec son anatomie plantaire particulière...

Et soudainement le lien se fit de lui même...

 

...Le kiwi descend du Pukeko...

 

 

 DSC03896

 

Posté par dolbylink à 05:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La tongue des origines

Nouveau commentaire